Autonomisation

Nos actions, notre vision et notre stratégie sont engagées pour répondre à des besoin en termes de santé, d’éducation et de développement. Ces besoins, qui touchent des enfants, des femmes et des hommes, peuvent s’exprimer de différentes manières.Quelle que soit la manière d’exprimer ces besoins, ce sont des personnes qui voient une partie de leurs avenirs hypothéquée. Par nos actions, nous cherchons à répondre aux besoins les plus évidents : la santé et l’éducation.Notre stratégie veut également promouvoir une autre catégorie d’actions : l’autonomisation.

 

 

L’autonomisation est un principe d’action qui s’inscrit dans le respect de la dignité humaine. Nous n’avons pas vocation à imposer nos actions, ni notre philosophie, ni nos méthodes. L’autonomisation vise à accompagner les populations locales dans la prise en main de leur environnement économique et social.

 

Donnez

Cet accompagnement se fait dans le respect de la dignité des personnes et des sociétés. Dans le but d’aider ces personnes et individus à répondre eux-mêmes à leurs besoins. Les Nations unies reconnaissent l’importance de remettre entre les mains des États récipiendaires de l’aide et des populations la construction de leur avenir. La Déclaration de Paris de 2005 ou le Programme d’action d’Accra de 2008 sont une des formes de la reconnaissance de l’autonomisation. Un des vecteurs d’autonomisation est d’accompagner les personnes dans la réalisation de leurs projets d’innovations technologiques ou industriels. Cet accompagnement se fait dans le respect des planifications et priorités nationales. Cet accompagnement sert tant à apporter une visibilité au génie local qu’une expertise pour accompagner le génie local. L’intérêt de l’autonomisation est de permettre aux compétences de se développer sans avoir à migrer vers le Nord.

L’autonomisation, en permettant de regrouper tous les facteurs de réussites sociales et économiques, cherche à limiter la fuite des cadres et autres personnes diplômées vers le Nord. Une migration importante vers le Nord ne permet pas de garantir une meilleure vie aux candidats au départ, mais peut avoir un impact sur le développement du pays.L’autonomisation, en permettant de regrouper tous les facteurs de réussites sociales et économiques, cherche à limiter la fuite des cadres et autres personnes diplômées vers le Nord. Une migration importante vers le Nord ne permet pas de garantir une meilleure vie aux candidats au départ, mais peut avoir un impact sur le développement du pays.

 

Un vecteur important de l’autonomisation concerne la place de la femme dans la société. Un grand nombre de sociétés sont en transformation, notamment sur les questions de genre. Quel rôle doit jouer la femme? Comment l’aider? Notre réponse est d’accompagner les femmes dans la mutation de la société. Nous proposons de les aider lorsque les structures sociales existantes ne sont pas encore montées pour accompagner ce changement. Nous proposons d’apporter une aide technique et financière afin de permettre aux femmes de maîtriser leurs avenirs et à la société de mieux appréhender le nouveau rôle de la femme.

Faites un don !